mardi 17 mai 2022
AccueilEconomieArtcurial reprend ses ventes du 17 au 19 janvier à l’Hermitage

Artcurial reprend ses ventes du 17 au 19 janvier à l’Hermitage

Publié le

La maison Artcurial reprend ses quartiers d’hiver à l’hôtel Hermitage du 17 au 19 janvier 2022. La première vente débutera lundi 17 janvier à 14h, à l’occasion du Nouvel an russe, avec des parures de grands joailliers de la place Vendôme, dont un ensemble en rubis et diamants de la maison Van Cleef & Arpels. Après le succès de la saison estivale qui a totalisé près de 6,3 millions d’euros, le département joaillerie rassemblera un bel écrin de pièces contemporaines et anciennes avec des signatures iconiques comme Cartier et Boucheron, mais aussi des plus rares comme Wiese, Gilbert Albert, Verdura et David Webb. Parmi les pièces maîtresses, une attention toute particulière sera portée à cette améthyste de près de 90 carats montée par la maison Dior, ainsi qu’un diamant de taille émeraude de 5.01 carats sur une monture de chez Marchak, estimée entre 180 000 et 250 000 euros. La seconde vente, dédiée à l’horlogerie de collection, aura lieu le même jour à 18 heures, toujours à l’hôtel Hermitage. Jean-Paul Journe sera en vedette avec l’une de ses premières pièces produites : une montre Octa Réserve de marche, de 2003. Mais la pièce la plus convoitée risque d’être cette Rolex Comex intitulée The Last One, qui n’est autre que la montre ayant appartenu au dernier plongeur scaphandrier de la Comex, qui a vendu la branche plongée en 2020. Une Patek Philippe en or jaune 18 carats, produite en 1968 et estimée entre 30 000 et 50 000 euros, devrait aussi attirer l’attention des collectionneurs. Le lendemain, mardi 18 janvier 2022 à 14h, la vente intitulée « Le temps est féminin » rassemblera des pièces d’horlogerie féminine. Après le record de 331 200 euros obtenu l’hiver dernier pour une pièce d’entre-deux-guerres, Artcurial présentera une montre dame en or et émail Cartier de 1910, estimée entre 12 000 et 18 000 euros, considérée comme particulièrement rare par la maison de vente. Enfin, le mercredi 19 janvier 2022 à midi, le département « Mode & Accessoires de luxe » réunira plusieurs sacs de luxe. Hermès, l’emblématique maroquinier, qui sera au cœur de cette session hivernale avec les modèles iconiques que sont les sacs Birkin, Kelly et Constance.  « 2021 a été une année exceptionnelle pour Artcurial Monaco et nous envisageons nos prochaines ventes luxe de janvier 2022 avec une grande confiance », annonce Louise Grether, directrice d’Artcurial Monaco.

Publié le

Monaco Hebdo