dimanche 26 juin 2022
AccueilPolitiqueLégislatives 2022 : Stéphane Vojetta réélu haut la main

Législatives 2022 : Stéphane Vojetta réélu haut la main

Publié le

Appelés aux urnes pour le second tour des élections législatives, dimanche 19 juin 2022, les électeurs de la cinquième circonscription des Français de l’étranger ont choisi de renouveler leur confiance à Stéphane Vojetta. Le candidat dissident La République en marche, qui a rassemblé 57,26 % des suffrages, siègera à l’Assemblée nationale pour les cinq prochaines années.

Le député sortant de la cinquième circonscription des Français de l’étranger, Stéphane Vojetta, a été réélu au second tour des élections législatives ce dimanche 19 juin 2022. Il s’est défait du candidat de la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (Nupes), Renaud Le Berre pourtant en tête au premier tour dans cette circonscription qui regroupe Monaco, le Portugal, l’Espagne et Andorre. Stéphane Vojetta l’a emporté avec 57,26 % des voix contre 42,74 % à son adversaire. Derrière les bons résultats du dissident La République en marche (LREM) se cache toutefois un très fort taux d’abstention puisque seulement 25,96 % des inscrits ont choisi d’aller s’exprimer dans les urnes ou en ligne.

Stéphane Vojetta l’a emporté avec 57,26 % des voix contre 42,74 % à son adversaire. Derrière les bons résultats du dissident La République en marche (LREM) se cache toutefois un très fort taux d’abstention

Vojetta soutenu par la majorité

Tout est bien qui finit bien pour Stéphane Vojetta, qui avait été exclu de son parti, Renaissance (ex-La République en marche, LREM), quelques semaines avant le début de ces élections législatives. Le député sortant de la majorité avait en effet décidé de maintenir sa candidature malgré l’injonction du parti du président Macron lui demandant de se retirer au profit de l’ancien Premier ministre socialiste Manuel Valls. Investi par la majorité présidentielle, ce dernier a finalement été éliminé dès le premier tour, ne récoltant que 16,16 % des suffrages. Ce nouveau fiasco pour Valls après l’échec de sa candidature aux municipales à Barcelone laissait alors le champ libre à Vojetta qui bénéficiait pour ce second tour du soutien des cadres de la majorité. À commencer par le délégué général de la République En Marche, Stanislas Guerini, qui avait appelé sur France Info au « rassemblement derrière Stéphane Vojetta », face à l’« alliance mélenchoniste ». « C’est un candidat qui sera soutenu par la majorité présidentielle », avait ajouté le ministre de la fonction publique assumant toutefois le choix Manuel Valls. « C’est un député sortant de la majorité qui n’avait pas eu l’investiture mais bien entendu qu’on va le soutenir ». Ancien ministre de l’intérieur d’Emmanuel Macron, Christophe Castaner avait lui aussi publiquement apporté son soutien au candidat dissident, déclarant que « l’échec de Manuel Valls est révélateur du travail qu’avait engagé Stéphane Vojetta. J’appelle évidemment à son élection parce qu’il soutient le président de la République ». De son côté Vojetta, qui n’a jamais cessé de clamer son soutien au président de la République malgré ses déboires avec le parti, avait salué sur Twitter « cette clarification nécessaire de ma famille politique. L’erreur initiale étant désormais réparée, j’accepte volontiers le soutien proposé, pour un rassemblement nécessaire, avant le second tour. Le moment viendra de parler des conditions de mon retour dans la majorité ». Sa nette victoire dimanche face à Renaud Le Berre devrait, selon toute vraisemblance, lui ouvrir à nouveau les portes de Renaissance, qui n’a jamais aussi bien porté son nom.

La nette victoire de Stéphane Vojetta dimanche face à Renaud Le Berre devrait, selon toute vraisemblance, lui ouvrir à nouveau les portes de Renaissance, qui n’a jamais aussi bien porté son nom

Le Berre reconnaît sa défaite

À Monaco, Vojetta a fini largement en tête avec 743 voix (71,37 %), mais avec un taux de participation à seulement 22 %, soit 1 147 votants sur 5 196 inscrits [lire notre encadré, par ailleurs — NDLR]. Sur l’ensemble de la 5ème circonscription, la participation a été de 25,96 %. Le candidat Nupes Renaud Le Berre n’a recueilli que 28,63 % des suffrages en principauté. Un score tout sauf surprenant, quand on connaît l’ancrage à droite de la principauté [à ce sujet, lire notre article Élections législatives 2022 et vote d’extrême droite : « Ce qui se passe à Monaco est comparable à ce que l’on observe en France », publié dans Monaco Hebdo n° 1243]. L’union de la gauche est aussi largement battue au Portugal et à Madrid, deux gros bassins de voix. En revanche, elle devance Vojetta à Bilbao et à Barcelone, où Le Berre exerce dans un lycée français. Quelques heures après la publication des résultats, Renaud le Berre a reconnu sa défaite dans les colonnes de nos confrères L’Indépendant : « On est toujours déçu dans ces cas-là. Mais je respecte le vote et félicite mon adversaire. On a fait une belle campagne, fair-play, et je remercie tout le monde », a-t-il réagi. Avant d’adresser un petit tacle à son adversaire : « Les Français de l’étranger votent là contre leurs intérêts. Le bilan dans cinq ans sera décevant, ils le verront ». De son côté, Stéphane Vojetta n’a pas caché sa satisfaction d’avoir été réélu, à l’issue d’une campagne mouvementée, évoquant sur Twitter « une leçon inoubliable quant à la manière de réagir face à l’adversité, et de se battre pour ses convictions. C’était David contre Goliath, mais un David qui garde le sourire ». La droite a raflé dix des onze circonscriptions des Français de l’étranger. Seule circonscription où la gauche l’emporte : la 9ème (Maghreb, Afrique de l’Ouest), où le candidat Nupes Karim Ben Cheikh (54,07 %) a devancé Elisabeth Moreno (45,93 %, LREM).

Législatives 2022 : 5ème circonscription des Français de l’étranger

Les résultats du second tour à Monaco

Stéphane Vojetta (député sortant, DVC) : 743 voix

Renaud Le Berre (Nupes) : 298 voix

Taux de participation : 22 % (1 147 votants sur 5 196 inscrits)

Les résultats du second tour

Stéphane Vojetta (député sortant, DVC) : 14 836 voix

Renaud Le Berre (Nupes) : 11 073 voix

Taux de participation : 25,96 % (27 265 votants sur 105 032 inscrits)

Publié le

Monaco Hebdo