lundi 23 mai 2022
AccueilActualitésInternationalFrontière italienne : ça se durcit, mais pas trop, jusqu’au 31 janvier...

Frontière italienne : ça se durcit, mais pas trop, jusqu’au 31 janvier 2022

Publié le

Vaccinés comme non-vaccinés doivent officiellement présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures, ou un test antigénique négatif de moins de 24 heures, pour prétendre passer la frontière italienne depuis la France. Cette nouvelle mesure est applicable depuis le 16 décembre 2021, et jusqu’au 31 janvier 2022. Pour les vaccinés, un justificatif de vaccination complète est aussi demandé. Et, pour les non-vaccinés, une quarantaine de cinq jours est imposée. Mais, que les Monégasques et les habitants des communes limitrophes se rassurent, ces règles ne seront pas aussi dures pour eux. Les mesures, instaurées par les autorités italiennes, prévoient en effet des cas exceptionnels. Ainsi, ces restrictions ne s’appliquent pas aux personnes habitant à moins de soixante kilomètres de l’Italie, pour un délai de 48 heures maximum. Elles ne s’appliquent pas, non plus, aux séjours de moins de 36 heures, et aux déplacements professionnels et/ou de santé de moins de 120 heures. Ces mesures strictes concernent donc essentiellement les vacanciers. 

Publié le

Monaco Hebdo