jeudi 1 décembre 2022
AccueilCultureLa damnation de Faust rejouée en principauté

La damnation de Faust rejouée en principauté

Publié le

Afin de commémorer le 150ème anniversaire de la mort d’Hector Berlioz (1803-1869), l’opéra de Monte-Carlo programme deux représentations de La damnation de Faust. « L’opéra monégasque a souhaité rendre hommage au célèbre compositeur français en offrant au public ce chef-d’œuvre pour solistes, chœurs et orchestre, inspiré du premier Faust de l’écrivain Johann Wolfgang von Goethe », précise l’OMC. Un opéra rejoué en principauté pour la première fois depuis 1972. A la baguette, Kazuki Yamada dirigera les chœurs de l’opéra monégasque et de l’opéra de Nice, ainsi que l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo. Mais aussi et surtout les quatre interprètes que sont : Sophie Koch pour le rôle de Marguerite, Jean-François Borras dans celui de Faust, Erwin Schrott pour Méphistophélès et Frédéric Caton pour Brander.

A l’Auditorium Rainier-III, le dimanche 15 décembre à 15h et le mardi 17 décembre à 20h. Informations & réservations : + 377 98 06 28 28/ticket@opera.mc.

Publié le

Monaco Hebdo