vendredi 2 décembre 2022
AccueilCultureL’étudiant qui se voulait ermite

L’étudiant qui se voulait ermite

Publié le

Un réveil qui sonne. Pas un mouvement. Ses yeux s’ouvrent puis se referment. La décision est prise. Le jeune homme âgé de 25 ans change radicalement de vie. Il n’ouvre plus à ses amis, ne sort plus le jour : il veut devenir transparent. Fuir le monde qui l’entoure, fuir sa vie qui semble préconçue. Est-ce possible de vivre en harmonie avec soi-même, sans personne pour vous tenir compagnie ? Lorsque le monde nous échappe, le renoncement est-il la meilleure solution ? Le célèbre verbicruciste George Perec, dans son troisième roman adapté au TNN, s’interroge sur le vivre par soi-même. Sur son héros avide de libertés. L’écrivain ne manque pas de traiter la réflexion non sans une touche d’humour et de poésie. Adapté par Linda Blanchet et Gabor Rassov, Un homme qui dort est interprété par la Compagnie Hanna R.//T.M.

Du 12 au 16 mars à 19h30 ou 20h30. Théâtre National de Nice. Tarifs : 8 à 40 euros. Promenade des arts. Renseignements : 04 93 13 90 90.

Publié le

Monaco Hebdo