dimanche 29 janvier 2023
AccueilCultureDe quoi se distraire sur Internet, avec Creapills

De quoi se distraire sur Internet, avec Creapills

Publié le

Creapills continue de divertir sur Internet en proposant des programmes variés et souvent insolites. Par exemple, en cliquant sur le lien 1, les amoureux de Tintin vont pouvoir découvrir les étranges voyages de Nelwin Aldriansyah, un directeur financier indonésien résidant à Djakarta, fan du reporter à la houppette blonde. Il a décidé, il y a quelques mois, de partir sur les traces du célèbre reporter créé par Hergé (1907-1983), et de se photographier à chaque lieu présent dans les bandes dessinées. En cliquant sur le lien 2, le peintre Jeremy Sams dévoile ses œuvres d’art. Il s’agit de peintures qu’il superpose aux paysages qui l’ont inspiré. En regardant ces productions, l’internaute a l’impression de regarder à travers une vitre. Quant à Philippe Ramette, il défie les lois de la physique, en se photographiant dans des positions impossibles, des situations renversantes (lien 3). Il est également possible d’apprécier les sculptures d’une grande précision de l’artiste Gaku, effectuées sur des fruits et légumes (lien 4). On peut aussi regarder avec attention les vrais visages de personnes virtuelles, comme Aladdin et Jasmine, Raiponce, Peter Pan, ou encore Moe, Bart, et Milhouse des Simpson, créés à l’aide d’une intelligence artificielle par Hidreley Diao, du site Bored Panda (lien 5).

Sur Internet. Accès libre. Renseignements : creapills.com.

Lien 1 : https://creapills.com/fan-tintin-bd-voyages-20220209.

Lien 2 : https://creapills.com/jeremy-sams-peinture-paysage-plein-air-20220208.

Lien 3 : https://creapills.com/philippe-ramette-photographie-perspectives-20220207.

Lien 4 https://creapills.com/gaku-sculptures-fruits-legumes-20220203.

Lien 5 : https://creapills.com/personnages-animes-portraits-intelligence-artificielle-20220202.

Publié le

Les plus lus

Le pape François bientôt en visite à Monaco ?

Alors que le pape François envisagerait de se rendre à Marseille pendant l’automne 2023 pour la rencontre des évêques de la Méditerranée, le souverain pontife pourrait-il en profiter pour faire escale en principauté ? Loin d’être farfelue, cette idée a en tout cas été soufflée par l’ambassadeur de Monaco près le Saint-Siège.
Monaco Hebdo