mardi 6 décembre 2022
AccueilAutoSuzuki investit en Inde

Suzuki investit en Inde

Publié le

La marque nippone investit 150 milliards de yens en Inde. Objectif : produire des véhicules 100 % électriques et des batteries, dans ce pays devenu le premier marché pour Suzuki.

Le 19 mars 2022, Suzuki Motor Corporation (SMC) a signé un protocole d’accord avec le gouvernement de la région de Gujarat, en Inde. L’objectif de ce protocole est d’investir environ 150 milliards de yens, environ 1,14 milliard d’euros, pour produire localement de futurs véhicules 100 % électriques et des batteries pour véhicules électriques. Ce protocole a été signé à l’occasion du forum économique Inde-Japon (India-Japan Economic Forum) qui s’est déroulé à New Delhi, en présence du premier ministre japonais, Fumio Kishida, et du premier ministre indien, Narendra Modi. Lors de ce forum, Toshihiro Suzuki a indiqué que « la mission d’avenir de Suzuki est d’atteindre la neutralité carbone grâce à ses véhicules urbains ». Il a ajouté : « Nous allons poursuivre nos investissements actifs en Inde, afin de contribuer à l’auto-suffisance indienne », suivant ainsi le programme national Atma-nirbhar Bharat. L’Inde est à la fois le premier marché de Suzuki, mais c’est aussi un important pôle de production et d’exportation pour la marque. Maruti Suzuki est n° 1 du marché indien et y détient plus de 40 % de parts de marché. Pendant l’année 2021, Suzuki Maruti a vendu environ 1,4 million de véhicules en Inde, en augmentation de 12,9 %. En parallèle, Maruti Suzuki exporte 14 modèles vers plus de 100 pays depuis l’Inde, dont le 4×4 Jimny, les citadines polyvalentes Swift et Dzire, et la compacte Baleno.

Publié le

Monaco Hebdo