vendredi 27 mai 2022
AccueilActualitésSportRallye de Monte-Carlo : Loeb, vainqueur au bout du suspense

Rallye de Monte-Carlo : Loeb, vainqueur au bout du suspense

Publié le

« Increvable », « insatiable », « inarrêtable »… Les qualificatifs élogieux ne manquent pas pour commenter la performance de Sébastien Loeb vainqueur, dimanche 23 janvier 2022, du 90ème rallye de Monte-Carlo. À 47 ans, l’Alsacien tout juste revenu du Dakar qu’il a terminé à la deuxième place a montré qu’il était toujours le roi de l’asphalte en remportant la 80ème victoire de sa carrière en WRC. Sa huitième en principauté. Il égale ainsi le record de succès détenu par son dauphin Sébastien Ogier (Toyota), victime d’une crevaison fatale lors de l’avant-dernière spéciale alors qu’il comptait une avance confortable de plus de 20 secondes la veille de l’arrivée. Au volant de sa Ford Puma, Loeb devance également sur le podium l’Irlandais Craig Breen (M-Sport Ford), qui prend une jolie troisième place devant Kalle Rovanpëra (Toyota). « C’est incroyable, ça faisait si longtemps que je n’avais pas gagné. J’espérais réussir de belles choses en arrivant ici, mais de là à gagner. Et puis il y a eu la crevaison de Sébastien Ogier qui s’était montré très fort tout au long du week-end », a commenté un Sébastien Loeb aussi heureux qu’incrédule au micro de Canal +. Interrogé sur son avenir après cette folle victoire sur le mythique rallye de Monte-Carlo, l’Alsacien dit n’avoir encore rien décidé. « Je n’ai aucune idée de la suite. Rien n’est fait. On verra bien »a-t-il simplement lâché, tout en confiant avoir pris « énormément de plaisir durant ce beau rallye. Pour un retour c’est extraordinaire ».Sa nouvelle copilote, Isabelle Galmiche, ne le contredira pas. Première femme copilote à remporter une épreuve du championnat du monde depuis 1997, cette professeure de mathématiques dans l’Est de la France ne boudait pas son plaisir à l’arrivée. « C’est une histoire de dingue, je ne sais pas quoi dire. J’étais déjà super contente de venir ici avec Seb, et puis on a gagné. […] Des rallyes j’en ai fait beaucoup, mais comme ça là… Même si je ne voulais pas me mettre la pression je l’avais quand même ». Avec cette victoire sur le Rocher, le duo français occupe provisoirement la première place du classement des pilotes avant la deuxième étape qui aura lieu en Suède, du 24 au 27 février 2022.

Publié le

Monaco Hebdo