mercredi 10 août 2022
AccueilPolitiqueIsabelle Berro-Amadeï nommée aux relations extérieures

Isabelle Berro-Amadeï nommée aux relations extérieures

Publié le

En remplacement de Laurent Anselmi, nouveau chef de cabinet du prince, Isabelle Berro-Amadeï prend la tête des relations extérieures et de la coopération du gouvernement monégasque. Elle conserve sa mission de suivi des négociations avec l’Union européenne.

L e remaniement se poursuit. Après le cabinet du prince Albert II, c’est le gouvernement princier qui est concerné. La nomination de Laurent Anselmi au poste de chef de cabinet du prince a laissé vacant le fauteuil de conseiller-ministre pour les relations extérieures et de la coopération. C’est Isabelle Berro-Amadeï qui occupera désormais cette fonction à partir du 17 janvier 2022, a révélé un communiqué du palais princier, daté du 7 janvier 2022. Ce communiqué évoque « une brillante carrière judiciaire », marquée notamment par « l’exercice de la fonction de juge, puis de présidente de section à la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) ». C’est le 1er août 2016 qu’Isabelle Berro-Amadeï a commencé son « parcours professionnel diplomatique en qualité d’ambassadeur de Monaco en Allemagne, en Autriche, en Pologne et auprès des organismes internationaux ayant leur siège à Vienne », détaille ce même communiqué. On se souvient d’ailleurs qu’en octobre 2016, alors qu’elle était ambassadeur de Monaco en Allemagne, Isabelle Berro-Amadeï avait reçu les insignes d’officier de l’ordre national de la Légion d’honneur par l’ambassadeur de France en Allemagne, Philippe Etienne. Ce dernier avait alors mis en avant sa « carrière judiciaire marquée par l’excellence » de « qualités de juriste unanimement reconnues ». Philippe Etienne avait aussi insisté sur l’ampleur du travail déployé par Isabelle Berro-Amadeï dans le cadre de son poste de juge rapporteur pour les affaires françaises à Strasbourg, ainsi que son rapport étroit « avec des institutions françaises, telles que le Conseil constitutionnel et le Conseil d’État ».

UE

Isabelle Berro-Amadeï quitte donc son poste d’ambassadeur de Monaco en Belgique, mais elle n’abandonne pas pour autant tous ses dossiers. « Les qualités juridiques et diplomatiques démontrées par Madame Isabelle Berro-Amadeï, conduisent S.A.S. le prince à lui maintenir la responsabilité de la poursuite des discussions avec les autorités européennes sur un projet d’accord d’association aux côtés de madame Sophie Thevenoux et de monsieur Gilles Tonelli », précise le communiqué publié par le palais princier. Chef de mission auprès de l’Union européenne (UE) depuis le 11 mai 2021, Isabelle Berro-Amadeï conserve donc son portefeuille, justifié par la qualité de son relationnel et de son réseau. Le remplacement d’Isabelle Berro-Amadei comme ambassadeur de Monaco en Belgique sera effectif « prochainement », fait également savoir le palais princier. Avec cette nouvelle nomination, et comme pour son cabinet, le prince Albert II confirme sa volonté de féminiser les hautes sphères politiques monégasques. Reste désormais à savoir si d’autres mouvements vont se matérialiser dans les semaines à venir, alors que la crise sanitaire continue de peser sur la gestion politique du pays.

Publié le

Monaco Hebdo