jeudi 2 février 2023
AccueilEconomieMonaco Hydrogen Forum : « Nous devons aller de l’avant et multiplier les...

Monaco Hydrogen Forum : « Nous devons aller de l’avant et multiplier les solutions d’avenir »

Publié le

La première édition du forum mondial Monaco Hydrogen a rassemblé plus de 200 participants originaires de 31 pays, les 21 et 22 novembre 2022, en présence du prince Albert II. L’occasion pour le souverain de tenir un discours mettant en avant les avantages de l’hydrogène, au moment de remettre le premier prix à l’entreprise française Genevos.

L’hydrogène, énergie d’avenir ? Le prince Albert II s’est exprimé à son sujet, à l’occasion de la première édition du Monaco Hydrogen Forum les 21 et 22 novembre 2022 à l’hôtel Hermitage. Cette manifestation a réuni plus de 200 participants sous l’égide de l’association Monaco Hydrogen Alliance, basée en principauté. Au moment de remettre le « prix de Monaco pour l’innovation dans le domaine de l’hydrogène renouvelable et des transports », Albert II a livré son analyse, dans un contexte de crise énergétique, environnementale, et climatique : « Nous sommes tous tristement conscients de la situation dans laquelle se trouvent notre planète et le climat. Je viens juste de revenir de la COP 27, qui s’est tenue à Sharm El Sheikh. Et, malheureusement, j’ai pu observer une fois de plus à quel point la situation est devenue critique, dans un contexte où il manque encore de véritables efforts en matière de réduction des gaz à effet de serre. Il semble de plus en plus clair qu’il sera extrêmement difficile de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C d’ici la fin du siècle, ce qui était pourtant espéré à travers les Accords de Paris. »

« Il semble de plus en plus clair qu’il sera extrêmement difficile de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C d’ici la fin du siècle, ce qui était pourtant espéré à travers les Accords de Paris »

Le prince Albert II

Ce n’est pas tout : « Au-delà du climat, ce qui m’a le plus frappé lors de cette COP était cet incroyable défi politique que nous affrontons en ce moment, défi exacerbé par la guerre en Ukraine. Au milieu de cette guerre préoccupante, la crise énergétique s’est traduite par des défis économiques, et a creusé encore plus l’écart entre pays développés et pays en voie de développement. Nous devons aller de l’avant et multiplier les solutions d’avenir, pour ne pas perdre espoir. Changer les choses dès maintenant consiste […] à proposer des solutions techniques qui nous procurent un immense espoir. Car, l’hydrogène, comme nous le savons, est une de ces solutions », a ajouté le prince Albert, tout en estimant qu’« aujourd’hui, l’hydrogène promet d’être une source d’énergie à la fois abondante, fiable, constante et non-polluante. Bien sûr, nous devons encore améliorer la manière avec laquelle elle est produite. Pour cela, nous devons résoudre un certain nombre de problèmes, particulièrement en ce qui concerne les méthodes d’approvisionnement et de distribution qu’elle requiert. Nous devons aussi mobiliser les investissements et promouvoir l’émergence d’un écosystème vertueux. Mais il est clair que des opportunités uniques pourront voir le jour ici ».

« Nous devons encore améliorer la manière avec laquelle est produite l’hydrogène. Pour cela, nous devons résoudre un certain nombre de problèmes, particulièrement en ce qui concerne les méthodes d’approvisionnement et de distribution qu’elle requiert »

Le prince Albert II
Monaco Hydrogen Forum
Genevos s’est vu décerner le « prix 2022 de Monaco pour l’innovation dans le domaine de l’hydrogène renouvelable et des transports » par le prince Albert II. © Photo Palais Princier.

Le prix de l’innovation pour Genevos

Parmi les nominés, Genevos s’est vu décerner le « prix 2022 de Monaco pour l’innovation dans le domaine de l’hydrogène renouvelable et des transports » par le prince Albert II. Gaussin a obtenu la deuxième place, avec une distinction spéciale pour la « solution d’adaptabilité intersectorielle », alors qu’Hydrox Holdings a obtenu la troisième place, avec une distinction spéciale pour la « solution technologique émergente ». L’entreprise israélienne Heven Drones, qui met au point des drones fonctionnant à l’hydrogène, a reçu quant à elle une distinction spéciale pour le « potentiel le plus disruptif ». Lors de ces deux jours de forum, les discussions ont porté sur les moyens concrets à imaginer pour faire progresser l’utilisation de l’hydrogène renouvelable afin d’assainir les transports terrestres, aériens, et maritimes. Des ateliers dirigés par des groupes comme le Graduate Institute of Geneva, partenaire de recherche de l’Alliance, ainsi que des équipes d’experts des groupes de consultants Deloitte et McKinsey & Company, se sont concentrés sur deux aspects essentiels autour du thème « moving the world with green hydrogen » [« changer le monde avec l’hydrogène vert », en français — NDLR], qui consistent à faire progresser l’innovation dans le domaine de l’hydrogène renouvelable et des transports, et à mettre en place un écosystème de soutien — notamment sur les plans réglementaires, sociétaux, financiers, et juridiques, pour garantir une mise en oeuvre effective d’ici 2030. « Nous avons lancé un mouvement mondial visant à accélérer le développement et l’utilisation de l’hydrogène renouvelable comme carburant 100 % propre pour les transports, a déclaré John Rossant, président de la Monaco Hydrogen Alliance à l’occasion de cette cérémonie. En effet, l’Alliance est la première plateforme mondiale exclusivement dédiée aux transports et à l’hydrogène vert, où les leaders et experts de l’industrie et les principaux décideurs politiques du monde entier peuvent s’unir pour travailler ensemble à un monde plus propre et plus durable, en faisant progresser l’utilisation de l’hydrogène dans les transports ». Monaco Hydrogen Alliance est une association à but non lucratif de droit monégasque qui s’est fixée pour objectif de promouvoir l’utilisation de l’hydrogène renouvelable dans les transports terrestres, aériens et maritimes. « Les membres de l’Alliance comprennent des opérateurs publics et privés clés dans le domaine de l’hydrogène, ainsi que des leaders industriels du transport et de la mobilité et des décideurs politiques du monde entier », assure cette association.

Publié le

Les plus lus

L’hôtel Fairmont recrute : plus de 200 postes à pourvoir

L’hôtel Fairmont Monte-Carlo souhaite renforcer son personnel pour l’été 2023. La direction a donc lancé une campagne de recrutement, avec une journée phare le jeudi 9 février, de 9 heures à 18 heures.

Des pneus pour un terrain de basket

Alexandre Boin nouveau directeur du CREM

Monaco Hebdo