samedi 3 décembre 2022
AccueilCultureCecilia Bartoli dévoile sa première saison à la tête de l’opéra de...

Cecilia Bartoli dévoile sa première saison à la tête de l’opéra de Monte-Carlo

Publié le

Cette saison 2022-2023 de l’opéra de Monte-Carlo sera la première sous la direction de la mezzo-soprano italienne, Cecilia Bartoli. Jean-Louis Grinda, en poste depuis 2007, laissera en effet définitivement sa place à la célèbre cantatrice le 1er janvier 2023, qui avait déjà posé ses premières pierres à l’édifice de l’opéra dès 2016, en encadrant la formation des Musiciens du prince, qui se produisent sur les scènes européennes. Au programme, la cantatrice ouvrira le bal le 20 janvier 2023 en endossant le rôle-titre d’Alicia, composé initialement par Georg Friedrich Haendel (1685-1759), pour sa première collaboration avec le contreténor Philippe Jaroussky. Suivra ensuite la pièce Andréa Chenier, en février 2023, et une soirée spéciale en l’honneur du 80ème anniversaire du pianiste Daniel Barenboim, qui a contribué à l’émergence du talent de Cecilia Bartoli. La nouvelle directrice endossera ensuite le titre de Rosina dans Le Barbier de Séville en avril 2023, un personnage qu’elle avait interprété pour la première fois au palais Garnier, à Paris, à l’âge de 22 ans. « Une nouvelle ère s’ouvre à l’opéra de Monte-Carlo. Cecilia Bartoli a accepté d’en prendre la direction, et la lecture de son premier avant-programme témoigne de son engagement total, ainsi que de ses choix artistiques forts, conjuguant tradition et modernité », se réjouit ainsi la princesse Caroline de Hanovre, dans le programme de cet opéra, dont elle préside le conseil d’administration. Suite à la nomination de Cecilia Bartoli, quelques changements ont été opérés. Olivier Widmer, l’époux de la cantatrice, a été nommé directeur délégué. Magdalena Grob prend, quant à elle, la direction de la communication de l’établissement, et devient ainsi adjointe à la direction.

Publié le

Monaco Hebdo