vendredi 24 mars 2023
AccueilActualitésSportVent nouveau sur les Masters de Monte-Carlo

Vent nouveau sur les Masters de Monte-Carlo

Publié le

Nouveau directeur du Masters 1 000 de Monte-Carlo, David Massey a présenté jeudi 9 février 2023 la prochaine édition du tournoi, qui se déroulera du 8 au 16 avril prochain au Monte-Carlo Country Club. Si la liste des participants n’est pas encore officiellement connue, les plus grands joueurs du circuit mondial sont espérés. Quelques nouveautés font également leur apparition cette année.

C’est dans les salons du prestigieux Monte-Carlo Bay, qui accueille habituellement les joueurs pendant le tournoi, que David Massey a choisi de présenter l’édition 2023 du Rolex Monte-Carlo Masters. À 44 ans, ce Britannique, résident monégasque depuis 2001, va vivre au printemps prochain sa première semaine de compétition sous la casquette de directeur puisqu’après avoir secondé Zeljko Franulovic durant une année, David Massey a repris les rênes du tournoi en juin 2022. Une nouvelle fonction qu’il aborde avec beaucoup d’envie et d’enthousiasme comme il l’a confié, jeudi 9 février, en conférence de presse : « Je suis ravi d’être ici. C’est un tournoi que je connais très bien, puisque depuis 2002, j’ai assisté à tous les tournois. Monaco, c’est vraiment ma maison. Je me suis marié en principauté, je vis avec mes trois enfants ici. Donc travailler pour un tournoi comme le Rolex Monte-Carlo Masters, à la maison, c’est magnifique ». Fort de son expérience dans le milieu du tennis, en particulier au sein de l’ATP Tour, ce polyglotte entend faire souffler un vent nouveau sur le Rolex Monte-Carlo Masters.

« Je suis ravi d’être ici. C’est un tournoi que je connais très bien, puisque depuis 2002, j’ai assisté à tous les tournois. Monaco, c’est vraiment ma maison »

David Massey. Directeur du Masters 1000 de Monte-Carlo.
David Massey Masters 1000 Monte-Carlo
David Massey. Directeur du Masters 1 000 de Monte-Carlo. © Photo Frederic Nebinger / Direction de la Communication

130 000 spectateurs accueillis en 2022

Mais avant de présenter en détail le prochain Rolex Monte-Carlo Masters, David Massey est d’abord revenu sur l’édition 2022. Un tournoi quelque peu singulier dans l’histoire puisqu’il marquait le 115ème anniversaire du rendez-vous monégasque. « Cette édition 2022 n’a pas été sans défis. C’était la première édition depuis le décès de notre présidente bien-aimée, la baronne Elizabeth-Ann de Massy. La situation était aussi perturbée par le Covid-19 et il y avait eu des changements très importants dans l’équipe. Pour nous, c’était donc un vrai challenge. Mais nous avons eu beaucoup de chance parce que nous avons eu 9 jours de soleil, pas de passe vaccinal, pas de jauge. Nous avons en plus eu droit à un tennis magnifique. Quel rêve ! », raconte David Massey. Ce succès se traduit d’ailleurs en chiffres avec plus de 75 % des billets vendus un mois avant le tournoi, 130 000 spectateurs accueillis dans les tribunes au cours des neuf jours de compétition, et plus de 76 millions de téléspectateurs à travers le monde. Des audiences que l’organisation espère encore atteindre, et même améliorer cette année. L’édition 2022 avait aussi été l’occasion pour le Rolex Monte-Carlo Masters de récolter 30 707 euros au profit du centre hospitalier princesse Grace (CHPG) grâce aux dons reversés pour chaque ace réussi. La même opération caritative sera renouvelée en 2023 au profit, cette fois, du groupement des entreprises monégasques dans la lutte contre le cancer (Gemluc) qui finance la recherche et du matériel de pointe.

« Le Rolex Monte-Carlo Masters est le plus beau tournoi du circuit. Nous avons une chance immense, et nous nous devons de mettre ce cadre en avant »

David Massey. Directeur du Masters 1000 de Monte-Carlo.

Un nouveau village face à la mer

D’un point de vue plus « technique », plusieurs nouveautés feront leur apparition cette année du côté du Monte-Carlo Country Club. « En 2023, on tourne une page, avance David Massey. L’équipe a vraiment travaillé pour améliorer chaque secteur ». Une nouvelle charte graphique, inspirée de la Côte d’Azur et de la Méditerranée, va d’abord habiller les différentes entrées, les tribunes ainsi que tous les supports du tournoi. Un panneau LED identique à celui de Roland-Garros va désormais équiper le court central alors que la structure du village a complètement été repensée et modifiée. Désormais, les loges du village VIP, sur deux étages, seront toutes tournées vers la mer et les espaces restauration agrandis. Un bar à fruits de mer sera également inauguré, avec, là encore, la grande bleue en toile de fond. « Le Rolex Monte-Carlo Masters est le plus beau tournoi du circuit. Nous avons une chance immense, et nous nous devons de mettre ce cadre en avant », insiste David Massey. Des ajustements ont enfin été opérés pour la diffusion télé puisque trois courts seront dorénavant télévisés sur Eurosport et C8. En plus du court central et du court des Princes, le court numéro 2 abritera huit caméras pour retransmettre les matches qui s’y dérouleront. Par ailleurs, un drone survolera quotidiennement la zone pour capter les plus belles images de la principauté.

« On vit une période fantastique pour le tennis, avec cette bagarre entre Novak et “Rafa” pour le record de titres en Grand Chelem. Concernant les Masters 1 000, c’est avantage Djokovic, pour l’instant, avec 38 victoires contre 36 pour Nadal »

David Massey. Directeur du Masters 1000 de Monte-Carlo.
Stefanos Tsitsipas Masters Monte-Carlo
Qui succédera au Grec Stefanos Tsitsipas, vainqueur du tournoi en 2022 ? © Photo Manuel Vitali / Direction de la Communication

De nombreuses stars mondiales espérées

En revanche, pas de grande révolution concernant la compétition. Le tournoi se déroulera comme toujours sur neuf jours, du 8 au 16 avril 2023. Le “prize money” [la dotation — NDLR] de ce Masters 1 000 s’élève cette année à 5 779 335 euros. Au total, 56 joueurs s’affronteront dans le tableau principal en simple, et 28 équipes en double. Et cette année encore, le niveau du plateau promet d’être relevé, puisque les meilleurs joueurs du monde, au premier rang desquels Novak Djokovic et Rafael Nadal, ont d’ores et déjà coché les dates du Rolex Monte-Carlo Masters dans leur agenda. « C’est encore un peu tôt pour confirmer leur présence, mais ils sont inscrits pour le tournoi, révèle David Massey. Nous comptons également sur la présence des jeunes joueurs de la nouvelle génération, comme Carlos Alcaraz, Holger Rune, et, évidemment, le tenant du titre, Stefanos Tsitsipas ». Les Monégasques Lucas Catarina et Valentin Vacherot, récents vainqueurs en Coupe Davis, devraient être également de la partie tout comme plusieurs joueurs français. « On va voir si on peut accorder une “wild-card” [une invitation — NDLR] à Gaël Monfils, qui n’a pas le classement pour jouer, mais est-ce qu’il sera en mesure de le faire ? Il y a aussi Gasquet, qui joue très bien en ce moment. On verra ». Il faudra se montrer encore un peu patient avant de connaître l’ensemble du tableau final. La liste définitive des participants sera en effet dévoilée le 14 mars 2023.

« Djokovic et Nadal ? C’est encore un peu tôt pour confirmer leur présence, mais ils sont inscrits pour le tournoi. Nous comptons également sur la présence des jeunes joueurs de la nouvelle génération, comme Carlos Alcaraz, Holger Rune, et, évidemment, le tenant du titre, Stefanos Tsitsipas »

David Massey. Directeur du Masters 1000 de Monte-Carlo.

Déjà complet « à 80 % »

En attendant, les personnes souhaitant assister à l’événement peuvent réserver leurs billets sur le site officiel du tournoi. Les tarifs vont de 30 à 895 euros pour un pass tournoi 9 jours. « Nous sommes déjà à 80 % complet », affirme David Massey. Mais que les fans qui n’ont pas encore leur précieux sésame se rassurent, « on garde tous les jours un peu de billets disponibles aux guichets pour faire des heureux ». Quelque 15 000 personnes sont attendues chaque jour au Monte-Carlo Country Club pour assister à ce qui promet d’être une belle bataille entre cadors du circuit mondial, estime le directeur du tournoi. « On vit une période fantastique pour le tennis, avec cette bagarre entre Novak et « Rafa » pour le record de titres en Grand Chelem. Concernant les Masters 1 000, c’est avantage Djokovic, pour l’instant, avec 38 victoires contre 36 pour Nadal ». Le Majorquin, qui soigne actuellement une blessure à la hanche, sera-t-il remis à temps pour rafler un 12ème titre sur terre battue en principauté ? Ou le Serbe remportera-t-il une 39ème victoire, à moins que le Grec Tsitsipas ne parvienne à conserver son bien ? Réponse le 16 avril prochain.

Emploi : encore 100 postes à pourvoir aux Masters de Monte-Carlo

En marge de la présentation de l’édition 2023 des Masters de Monte-Carlo, qui se déroulera du 8 au 16 avril 2023 au Monte-Carlo Country Club, David Massey a annoncé que l’organisation du tournoi était encore à la recherche de 100 postes. « Nous embauchons environ 800 personnes, via notre partenaire Adecco. Et il reste environ 100 postes à pourvoir. Si vous voulez travailler, il faut vous rendre sur le site Internet d’Adecco (www.adecco.fr) et contacter leurs services », a fait savoir le directeur du tournoi, précisant que les postes vacants couvraient tous les secteurs d’activité.

Publié le

Les plus lus

Anatomie d'un rapport Cinéma IAM

Anatomie d’un rapport, à voir le 21 mars

Anatomie d’un rapport (1976), c’est le nouveau film programmé par l’institut audiovisuel de Monaco au théâtre des Variétés. Ce long-métrage a été coréalisé par Luc Moullet et sa compagne, Antonietta Pizzorno
Monaco Hebdo