dimanche 26 juin 2022
AccueilActualitésSportF1 : le calvaire continue pour Charles Leclerc

F1 : le calvaire continue pour Charles Leclerc

Publié le

Après Barcelone et Monaco, Charles Leclerc et son écurie Ferrari ont signé une nouvelle contre-performance, dimanche 12 juin 2022, lors du Grand Prix d’Azerbaïdjan. À Bakou, le pilote monégasque avait pourtant réussi à décrocher une quatrième pole-position consécutive, la quinzième de sa carrière. Mais un problème mécanique au niveau du moteur l’a empêché de finir la course comme à Barcelone, le 22 mai dernier. « Les mots sont difficiles à trouver. Ça fait mal, ça fait trois week-ends d’affilée, ça fait mal, très mal. Ça fait trois coups durs, mais la motivation est toujours là », a commenté Leclerc au micro de Canal +. Ce Grand Prix a viré au cauchemar pour la Scuderia Ferrari, puisque dans le même temps, Carlos Sainz Jr. a lui aussi été contraint d’abandonner au neuvième tour après que ses freins l’ont lâché. Les mésaventures se poursuivent donc pour l’écurie italienne pourtant auteure d’un début de saison prometteur. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, les Red Bull s’envolent en tête du championnat du monde des constructeurs, avec 279 points devant Ferrari, 199 points. Chez les pilotes, Max Verstappen victorieux dans les rues de Bakou (150 points) creuse l’écart sur Charles Leclerc (116 points) désormais troisième au classement à 34 longueurs du champion du monde en titre. Vainqueur à Monaco une semaine plus tôt, Sergio Pérez (129 points) monte sur la deuxième marche du podium. Prochain rendez-vous ce dimanche 19 juin au Canada sur le circuit Gilles Villeneuve, où le faux pas sera interdit pour Charles Leclerc et Ferrari, sous peine de dire déjà adieu à certaines ambitions.

Publié le

Monaco Hebdo