vendredi 2 décembre 2022
AccueilEconomieUn chiffre d’affaires record de 8,7 milliards d’euros pour Monaco

Un chiffre d’affaires record de 8,7 milliards d’euros pour Monaco

Publié le

Le dernier bilan trimestriel de l’institut monégasque de la statistique et des études économiques (IMSEE), publié en septembre 2022, révèle un bon chiffre d’affaires pour la principauté. Celui-ci s’élève à 8,7 milliards d’euros, soit 20 % de plus qu’en 2021. Globalement, l’ensemble des secteurs d’activité sont en croissance et renouent avec leur niveau de 2019, antérieur à la crise Covid. Dans le détail, l’embellie se confirme enfin pour  le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, dont le chiffre d’affaires a quasiment doublé par rapport au premier semestre 2021, avec 97,4 % de hausse et 188,9 millions d’euros générés. Cette tendance permet à ce secteur de revenir quasiment à ses niveaux de 2019 à la même période. Le nombre d’arrivées de personnes a en effet fortement augmenté (+79,1%), tout comme le nombre de chambres occupées (+114,7 %), pour un taux d’occupation qui dépasse les 50 % au premier semestre (52,3 %). Le commerce de gros, qui pèse à lui seul un tiers de ce chiffre d’affaires, a progressé de 708,6 millions d’euros, en grande partie grâce aux échanges de combustibles, métaux, minéraux et produits chimiques. Bons chiffres également pour le commerce de détails, qui a augmenté de 115,6 millions d’euros grâce aux ventes de bijoux, d’automobiles et d’habillements notamment. La construction est aussi en hausse de 120,8 millions d’euros, grâce, en partie, à la conception de nouveaux bâtiments résidentiels et non résidentiels, aux travaux de maçonnerie générale et au gros œuvre. À noter que l’immobilier neuf affiche son meilleur résulta depuis 2006, avec 33 ventes enregistrées pour plus de 342 millions d’euros générés lors du premier semestre 2022. En six mois, le marché a donc dépassé le niveau qu’il atteint d’ordinaires en un an, tant en volume qu’en valeur. Les reventes totalisent, quant à elles, 223 transactions pour 1,2 milliard d’euros, soit 380 millions de plus qu’en 2021. Par rapport à 2019, le marché de l’immobilier a ainsi augmenté de 15 %. Côté emploi, le secteur privé affiche 4 500 emplois de plus qu’en 2021. Le nombre d’actifs a en effet atteint le niveau record de 60 509 personnes. L’hébergement et la restauration en tête avec plus de 2000 emplois supplémentaires par rapport au second trimestre 2021. À noter toutefois que le nombre d’heures travaillées depuis le début 2022 augmente plus rapidement que le nombre d’emploi, notamment dans le secteur de l’hébergement et la restauration, dont le volume d’heures a augmenté de plus de 2 millions en un an en cumulé (+56 %).

Publié le

Monaco Hebdo