lundi 15 août 2022

Un lac à Nice

Publié le

Le Saint Petersbourg Ballet Theatre occupe les planches de la salle Apollon de l’Acropolis pour une représentation unique du Lac des cygnes (1875-1876). Créé par le compositeur russe Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893), ce ballet en 4 actes est issu d’un livret de Vladimir Begichev (1828-1891) qui s’est inspiré d’une légende allemande. Alors qu’il fête sa majorité, le prince Siegfried apprend par sa mère qu’il doit choisir une épouse parmi les femmes invitées lors du bal qui se tiendra le lendemain en cet honneur. Loin d’être résigné à se laisser guider dans ses choix amoureux, il s’enfonce dans la forêt pour y trouver la solitude et ainsi réfléchir sereinement aux solutions qui s’offrent à lui. Au détour d’un chemin il voit apparaître des cygnes se dirigeant vers un lac. Le chasseur qu’il est ne tarde pas à armer son arbalète lorsqu’apparaît devant lui une belle femme vêtue de plumes de cygne. Il en tombe amoureux sans savoir qu’en réalité cette magnifique créature a subi un sort par un sorcier, la transformant en cygne le jour pour redevenir femme la nuit. Pour briser le sort les deux amants doivent se marier.

A Nice (Alpes-Maritimes), Acropolis, salle Apollon, 1 esplanade John Fitzgerald Kennedy. Mardi 15 novembre 2016 à 20h. Tarifs : 46 à 65 euros. Réservations en ligne : ticketnet.fr, francebillet.com, fnactickets.com, spectacles.carrefour.fr ou billetterie.auchan.fr.

Publié le

Article précédentJazz à tout va !
Article suivantL’éducation vue de Gênes
Monaco Hebdo