jeudi 1 décembre 2022
AccueilPolitiqueLe gouvernement veut subventionner la formation européenne

Le gouvernement veut subventionner la formation européenne

Publié le

Les candidatures pour intégrer le collège d’Europe sont ouvertes. Les étudiants de nationalité monégasque peuvent postuler. Les candidatures sont possibles jusqu’au 15 janvier 2020, pour l’année académique 2020-2021. La mission du collège d’Europe, depuis sa création en 1949, « est de former des étudiants de niveau postuniversitaire, triés sur le volet, aux questions politiques, juridiques, économiques et internationales », indique le site de l’institut. Les étudiants postulants doivent donc disposer d’un master dans l’une de ces différentes matières, mais aussi justifier d’une maîtrise du français et de l’anglais, à l’écrit et à l’oral. Divisé en deux campus, l’un à Bruges (Belgique) de 340 étudiants, l’autre à Natolin (Pologne) de 130 étudiants, le collège permet de former les futurs dirigeants et fonctionnaires européens. Mais aussi des cadres du privé, spécialiste de thématiques européennes. Le communiqué du gouvernement précise qu’en « cas d’admission, l’étudiant monégasque pourra, s’il le souhaite, bénéficier d’un contrat en vertu duquel l’Etat monégasque prendrait en charge la totalité de ses frais d’inscription et, en contrepartie, l’étudiant bénéficiaire s’engagerait, à l’issue de sa scolarité, à travailler dans la fonction publique monégasque, pour une durée minimale de 5 années ». Un investissement qui n’est sans doute pas anodin, à l’heure où les négociations entre l’Union européenne (UE) et la principauté se densifient.

Renseignements : Isabelle Costa – icosta@gouv.mc. Candidature sur le site internet du Collège d’Europe : www.coleurope.eu.

Publié le

Monaco Hebdo