samedi 3 décembre 2022
AccueilPolitiqueÉlection nationale 2023 : bientôt une liste Horizon Monaco ?

Élection nationale 2023 : bientôt une liste Horizon Monaco ?

Publié le

La campagne électorale pour désigner les 24 conseillers nationaux qui assureront la mandature 2023-2028 a pris son envol. Le 17 octobre dernier, à environ trois mois du scrutin prévu le 5 février 2023, Brigitte Boccone-Pagès, présidente du Conseil national, a présenté sa liste Union Nationale Monégasque (UNM), qui regroupe différentes sensibilités politiques, avec l’élue Horizon Monaco (HM), Béatrice Fresko-Rolfo, ou l’élu Union Monégasque (UM), Jean-Louis Grinda. Exit la logique de partis, UNM se présente comme une liste d’alliance nationale, structurée autour d’élus sortants. Mais cela n’a pas été du goût de tout le monde, et notamment pas de la direction de HM, qui dispose de deux élus, Béatrice Fresko-Rolfo et Jacques Rit, pour la mandature 2018-2023. En effet, un bref communiqué de presse daté du 19 octobre 2022 non signé, portant l’en-tête de la formation politique HM, relève que « par voie de presse, Madame Béatrice Fresko-Rolfo a fait connaître son intention de rejoindre la liste de la majorité sortante. Cette décision personnelle n’a fait l’objet d’aucune concertation, ni d’aucun accord avec HM ». Avant d’ajouter : « HM et ses soutiens tiennent donc à préciser qu’aucun des candidats, et des candidates, cooptés dans cette liste ne sera légitime à se réclamer de HM. » Ce groupe politique laisse ensuite entendre qu’une liste pourrait voir le jour, et porter ses couleurs, dans la course à l’élection nationale. Mais sans en dire plus, pour l’instant : « Fidèle à ses valeurs et à ses engagements en faveur des Monégasques et de la principauté défendus depuis 2013, et lors des dernières élections de 2018, HM informera prochainement les compatriotes sur ses positions assumées en vue des échéances de février prochain. » À la question de Monaco Hebdo envoyée par email « allez-vous proposer une liste HM aux élections de février 2023 ? », HM a répondu : « À ce stade, nous ne donnerons aucun autre commentaire », en précisant être « une entité qui s’organise à l’approche des élections. Comme vous le savez, ce mouvement s’est déjà présenté à deux reprises en 2013 et en 2018. Il appartient à Monsieur Laurent Nouvion, qui est entouré de nombreuses personnalités. Le communiqué diffusé est une expression collective des personnes adhérant aux valeurs et aux engagements de HM. » Du côté d’UNM, on ne commente pas. Né le 25 mars 1968 à Monaco, Laurent Nouvion a présidé le Conseil national de février 2013 à avril 2016. Il a été battu par Christophe Steiner, le 27 avril 2016. Est-ce que Laurent Nouvion, qui a créé HM en septembre 2012, va tenter un retour en politique à l’occasion de cette élection nationale de février 2023 ? Alors que Monaco Hebdo bouclait ce numéro le 25 octobre 2022, aucune confirmation officielle n’avait été diffusée.

Publié le

Monaco Hebdo