dimanche 26 juin 2022
AccueilPolitiqueConseil national des jeunes : la promotion 2022-2023 se dévoile

Conseil national des jeunes : la promotion 2022-2023 se dévoile

Publié le

Ils seront douze conseillers et conseillères juniors, neuf filles et trois garçons, à siéger pendant un an dans l’hémicycle de la place de la Visitation. Monaco Hebdo vous présente leurs projets pour le Monaco de demain.

Conseil national des jeunes de Monaco
Laurie Bellinzona © Photo Conseil National.

Laurie Bellinzona

Élève de troisième à François d’Assise-Nicolas Barré (FANB), Laurie a souhaité devenir conseillère junior afin d’« être active dans la vie de mon pays et de découvrir l’envers du décor de la gestion de Monaco ». Son projet consiste à « réunir plusieurs activités sportives et culturelles pour les jeunes de Monaco au sein d’un même lieu et d’y ajouter un petit coin de restauration pour pouvoir prendre des pauses entre les leçons ».

Conseil national des jeunes de Monaco
Alexis Boni de Monseignat © Photo Conseil National.

Alexis Boni de Monseignat

Alexis a rejoint le Conseil national des jeunes (CNJ) dans le but de « contribuer à certaines améliorations dans notre pays et ceci dans tous les domaines ». Sensible au bien-être à l’école, cet élève de seconde à FANB milite pour l’introduction de la méthode Quertant dans les établissements de la principauté afin d’aider les enfants souffrant de difficultés d’attention, d’hyperactivité et de troubles de la concentration. Cette méthode, explique-t-il, « a pour objectif de juguler les problèmes nerveux et ceci de façon naturelle et pédagogique ».

Conseil national des jeunes de Monaco
Coralie Briano © Photo Conseil National.

Coralie Briano

Ravie de « pouvoir s’exprimer en tant que jeune citoyen » et d’échanger avec des jeunes d’horizons différents « pour le bien de notre pays », cette plongeuse monégasque scolarisée en classe de troisième à FANB fourmille d’idées et de projets, afin d’accompagner les jeunes dans leurs projets sportifs, mais aussi pour promouvoir le sport à Monaco.

Conseil national des jeunes de Monaco
Caitlin Carlesi © Photo Conseil National.

Caitlin Carlesi

Les projets de cette Monégasque scolarisée en quatrième à l’International School of Nice portent essentiellement sur les loisirs, les divertissements et la culture. Caitlin voit cette expérience au sein du CNJ comme « une belle aventure humaine, et un premier pas dans mon parcours citoyen ».

Conseil national des jeunes de Monaco
Lou Dasnieres de Veigy © Photo Conseil National.

Lou Dasnieres de Veigy

Scolarisée en cinquième au collège Charles III, Lou a souhaité intégrer le CNJ pour « contribuer à rendre meilleur ce beau pays ». Cette grande sportive entend profiter de son passage dans l’hémicycle pour partager ses idées autour de la mobilité propre, les études supérieures et les études à l’étranger.

Conseil national des jeunes de Monaco
Esteban Faure © Photo Conseil National.

Esteban Faure

Esteban fréquente les bancs du collège Charles III. En classe de quatrième, ce passionné de plongée sous-marine veut sensibiliser ses collègues de l’Assemblée à l’écologie, mais aussi à l’éducation, avec de nombreux projets en tête, comme, par exemple, l’intégration d’une heure de débats sur des sujets d’actualité à partir du CM1. « Tout cela dans le but de se forger une opinion, de l’exprimer et de la confronter aux autres », justifie celui qui se qualifie de « jeune sportif écolo ».

Conseil national des jeunes de Monaco
Samantha Frascari © Photo Conseil National.

Samantha Frascari

Élève de seconde au lycée Albert Ier, Samantha affiche une grande motivation au moment d’intégrer le CNJ. Cette passionnée de sciences a choisi d’axer ses réflexions sur la solidarité. L’une de ses idées consiste en la création d’une journée de volontariat associatif afin, dit-elle, de « mettre en contact les associations monégasques œuvrant dans de multiples domaines tels que l’humanitaire, la cause animale ou l’environnement à la recherche de bénévoles avec des élèves scolarisés à Monaco ». Samantha n’en oublie pas non plus le lien avec nos aînés, qu’elle entend accroître à l’avenir, grâce notamment à « des déplacements de classes » dans les établissements accueillant des seniors.

Conseil national des jeunes de Monaco
Emma Garcia © Photo Conseil National.

Emma Garcia

« Ravie de s’investir dans la vie de la principauté », Emma est sensible au développement durable. Cette élève de cinquième du collège Charles III veut profiter des débats au sein du CNJ pour évoquer le compostage des déchets, qu’elle espère voir appliquer dans tous les immeubles de la principauté.

Conseil national des jeunes de Monaco
Elisabeth Grether © Photo Conseil National.

Elisabeth Grether

Elisabeth étudie en classe de quatrième au collège Charles III. Comme sa collègue Emma, cette jeune Monégasque est sensible au développement durable. Elle entend offrir aux résidents de la principauté la possibilité de recycler les déchets organiques « afin de produire de l’engrais naturel en installant des composts dans la ville ». Et comme les bons gestes s’apprennent dès le plus jeune âge, elle projette aussi des opérations au sein des établissements scolaires du pays. « L’écologie, comme nous l’a inspiré notre souverain, doit être au centre de nos préoccupations », insiste-t-elle.

Conseil national des jeunes de Monaco
Nelson Julien © Photo Conseil National.

Nelson Julien

Sensible à la cause animale, Nelson propose de créer de nouvelles aires « plus grandes, plus propres et plus sécurisées » pour nos animaux de compagnie. Cet élève de quatrième à FANB entend également « remettre les animaux au centre des vies de nos seniors » en les autorisant notamment au sein des établissements de la principauté. Une manière, selon lui, d’apporter « un peu de joie » à nos aînés.

Conseil national des jeunes de Monaco
Camille Laverdet © Photo Conseil National.

Camille Laverdet

Scolarisée en cinquième à FANB, Camille milite pour l’environnement avec des projets tels que la création de potagers et de végétations dans les immeubles monégasques. Elle n’oublie pas, non plus, la formation et la sensibilisation aux gestes de premiers secours en milieux scolaire et professionnel. Enfin, Camille souhaite également « relancer l’activité périscolaire qui a gravement chuté durant la pandémie de Covid-19 ». Autant de projets que cette conseillère junior espère voir aboutir à l’issue de son mandat.

Conseil national des jeunes de Monaco
Maëlys Simonetti © Photo Conseil National.

Maëlys Simonetti

Cette pianiste et violoncelliste monégasque veut profiter des débats au sein du CNJ pour aborder la question des classes musicales à horaires aménagés qu’elle aimerait voir prolonger jusqu’au baccalauréat. Cette élève de quatrième du collège Charles III espère également mener une réflexion face au manque d’infrastructures dédiées aux jeunes de la principauté.

Publié le

Monaco Hebdo