mardi 6 décembre 2022
AccueilPolitiqueAprès sa déclaration choc sur l’Ukraine, Boris Berezovsky déprogrammé à Monaco

Après sa déclaration choc sur l’Ukraine, Boris Berezovsky déprogrammé à Monaco

Publié le

Sa prise de position, lors d’une émission talk-show sur la chaîne fédérale russe Pervy Canal, le 10 mars 2022, est mal passée. Le pianiste russe Boris Berezovsky, véritable star du piano classique, a en effet appelé à cesser les soutiens aux Ukrainiens et à couper l’électricité du pays pour accélérer son siège : « Je comprends qu’on ait pitié d’eux, qu’on fasse les choses délicatement, mais ne pourrait-on pas arrêter de s’en soucier, les assiéger et leur couper l’électricité ? » Ce pianiste de 53 ans, lauréat du Concours international Tchaïkovski en 1990, a également affirmé que « ce que disent les médias occidentaux, c’est du mensonge pur. Nous avons besoin de gagner cette guerre et ensuite de construire quelque chose de bien et de sympa chez nous, dans ce pays […]. Au final, la vérité parviendra aux gens, j’en suis convaincu, un an passera, et la vérité l’emportera. » Suite à ces déclarations, le directeur artistique et musical de l’orchestre philharmonique de Monte-carlo, Kazuki Yamada, a déprogrammé l’artiste russe. Boris Berezovsky était en effet prévu pour un récital le 9 juin 2022. Il l’était aussi le 25 juin, avec les musiciens de l’orchestre philharmonique, mais la date sera maintenue. Le pianiste Ivo Kahanek remplacera Berezovsky. D’autres personnalités de la musique ont également condamné ses propos, comme le pianiste et chef d’orchestre Lars Vogt, directeur musical de l’orchestre de chambre de Paris : « Je n’arrive pas à croire ces propos de mon ex-ami Boris B. Je les entends pourtant de sa propre bouche. Notre amitié est officiellement terminée », a-t-il écrit sur Twitter.

Publié le

Monaco Hebdo