samedi 3 décembre 2022
AccueilEconomieSkweek, la plateforme numérique 100 % basket

Skweek, la plateforme numérique 100 % basket

Publié le

Skweek, c’est le bruit des chaussures qui crissent sur le parquet, mais c’est aussi, depuis la fin du mois de septembre 2022, le nouveau diffuseur des compétitions européennes de basket pour les quatre prochaines saisons. Et sans doute bien plus à venir, car l’entreprise Fedcom, détentrice des droits, ne manque pas d’ambitions.

Fedcom continue d’étendre son influence sur le basket européen. Déjà partenaire de l’Euroleague et actionnaire majoritaire de l’AS Monaco Basket, l’entreprise du milliardaire russe Alexeï Fedorychev s’est adjugée en septembre 2022 les droits de diffusion des compétitions européennes de basket, Euroleague et EuroCup, pour les quatre prochaines saisons, au minimum. Car Fedcom, et sa branche Fedcom Media, ont les dents qui rayent le parquet.

Un abonnement à 7,99 euros par mois

Avec Skweek, les supporteurs français et monégasques de la Roca Team disposent désormais d’une plateforme numérique pour suivre les performances de leur équipe préférée, mais aussi tous les matches européens de la saison, moyennant un abonnement de 7,99 euros par mois, ou de 69,99 euros pour un pass annuel. Ce sésame donne également droit à tout un tas de contenus dédiés au ballon orange : reportages, œil du coach, débats, accès exclusif aux coulisses, émissions d’avant et d’après-match… Le tout commenté, analysé et décortiqué par une équipe de spécialistes. On retrouve parmi eux plusieurs voix connus du basket français, comme David Cozette et Ali Traoré, qui officiaient sur Monaco Info la saison dernière. Mais aussi des consultants chevronnés, anciens joueurs et coachs, tels que Cédric Ferchaud, Stephen Brun, Pape-Philippe Amagou, ou Laurent Legname. Cette équipe évolue enfin sous la houlette de Cyril Méjane, ancien rédacteur en chef du service basket chez RMC Sport. Les abonnés peuvent accéder au contenu de Skweek à tout moment, et n’importe où, y compris sur leurs smartphones, tablettes, smart TV, PC, et ordinateurs portables. Pour le moment, seules les compétitions européennes Euroleague et Eurocup sont diffusées sur cette plateforme, ce qui représente plus de 450 matches par saison. Mais le catalogue pourrait bien s’enrichir de nouvelles compétitions à plus ou moins brève échéance.

Le groupe Fedcom, et sa branche Fedcom Media, lorgnent sur les championnats nationaux et sur la NBA, compétition reine de la discipline

La NBA et les championnats nationaux dans le viseur

Le groupe Fedcom, et sa branche Fedcom Media, lorgnent en effet sur les championnats nationaux et sur la NBA, compétition reine de la discipline. « À terme, l’objectif est aussi d’acquérir ces droits TV. Nous sommes très intéressés », nous a ainsi confirmé le directeur de Fedcom Media, Oleg Petrov au cours de l’entretien qu’il nous a accordé. Quelques mois seulement après son éviction du poste de vice-président directeur général de l’AS Monaco foot, le dirigeant russe signe un rebond inattendu au sein du groupe dirigé par Alexeï Fedorychev. « Je connais monsieur Fedorychev depuis mon arrivée au club de foot parce qu’il est un partenaire historique de l’ASM. J’ai commencé à assister aux matches [de basket – NDLR] et j’ai appris à le connaître. J’ai découvert son implication et sa grande passion pour le basket, raconte Oleg Petrov, qui n’a pas hésité longtemps avant d’accepter la proposition de Fedcom. Lorsque j’ai quitté mes fonctions, à la fin du mois de mai 2022, Alexeï Fedorychev m’a proposé d’intégrer ce projet. Et je l’ai accepté, car j’aime ce sport, j’aime le club, j’aime la principauté, et j’aime le projet ». À l’aube de cette nouvelle aventure, l’expérience de l’ancien directeur général de l’ASM sera, à n’en pas douter, un atout de poids pour Fedcom Media et Skweek, qui aspire à devenir une plateforme de référence pour tous les fans de basket.

Publié le

Monaco Hebdo