mardi 6 décembre 2022
AccueilEconomieAttractivité : l’AMAF réclame une accélération du processus législatif et règlementaire

Attractivité : l’AMAF réclame une accélération du processus législatif et règlementaire

Publié le

C’était la 257ème réunion du bureau de l’Association Monégasque des Activités Financières (AMAF), et, à cette occasion, son président, Etienne Franzi, a accueilli le délégué interministériel à l’attractivité et à la transition numérique, Frédéric Genta. « Dans un contexte très compétitif concernant les places financières européennes (Suisse, Luxembourg, Grande-Bretagne) et internationales (Dubaï, Singapour), renforcer l’attractivité de la place financière monégasque apparait comme une priorité. Il s’agit de valoriser l’expertise de la principauté, sa capacité à accueillir des résidents, des investisseurs et des entreprises à haute valeur ajoutée », souligne un communiqué du gouvernement monégasque. Pour que Monaco puisse s’imposer, Etienne Franzi a insisté sur la « nécessité d’une accélération du processus législatif et règlementaire concernant la finance et le droit des sociétés, pour un meilleur accueil des futurs résidents chefs d’entreprise ». Le projet d’une conférence sur le thème « numérique et wealth management » a aussi été évoqué avec « intérêt », indique ce même communiqué.

Publié le

Monaco Hebdo