vendredi 12 août 2022
AccueilCultureLe plein de décibels au Sporting d'été

Le plein de décibels au Sporting d’été

Publié le

Julien Clerc
Julien Clerc © Photo Benoit Peverelli

Du 6 juillet au 18 août prochain, la Salle des étoiles accueillera la 39ème édition du Monte-Carlo Sporting Summer festival. Au programme de ce cru 2012?: Johnny Hallyday, Julien Clerc, George Benson ou encore Earth wind and fire. Et pour la première fois, la Société des bains de mer a également convié des humoristes.

Des groupes mythiques, des crooners, des stars italiennes et françaises, des artistes de la jeune génération et des tribute bands… L’affiche du Sporting Summer festival joue cette année encore la carte de l’éclectisme et du haut de gamme. Aux manettes de ce rendez-vous estival?: Jean-René Palacio. Le directeur artistique de la SBM depuis bientôt 12 ans a épluché son carnet d’adresses et rapatrié quelques poids lourds de la musique. Après avoir reçu « papa Julio » en 2010, pour inaugurer ce cru 2012, la Salle des étoiles accueillera le fils, Enrique Iglesias. Le bellâtre espagnol assurera deux dates, les 6 et 7 juillet. L’ambiance feutrée et intimiste du Sporting d’été sera ensuite plongée dans la folie festive des Caravan Palace. Ce groupe français — choisi par la princesse Stéphanie — se produira pour la soirée Fight Aids le 9 juillet et distillera sa dose d’électroswing avant de laisser la place le même soir à la machine à hits?: Chico & The Gypsies.

Johnny, le retour
Habitué des lieux, l’inoxydable Johnny Hallyday retrouvera le public monégasque pour trois dates. « Le régional de l’étape », comme le qualifie avec humour Jean-René Palacio, se produira les 19, 20 et 21 juillet. « Depuis les années 60, il vient en moyenne tous les 3 ans à Monaco. Le public aura un vrai rapport direct sur scène avec lui. Car il n’y aura pas le décorum et les effets spéciaux comme au Stade de France. Il est en bonne forme, et il a très envie d’être sur scène », assure le directeur artistique. Le vieux lion du rock français reçoit également la palme du billet… le plus cher de cette 39ème édition?: 200 euros pour le « drink and show » et 350 euros pour le « diner & show. » Ambiance plus smooth jazz et soul le 23 juillet avec le guitariste et chanteur George Benson. Partenaire de Miles Davis dans les années 60, c’est sa rencontre avec le guitariste Wes Montgomery qui fut surtout déterminante dans sa carrière. « Benson aurait déclaré un jour?: c’est en écoutant le disque de Wes Montgomery que j’ai compris que je n’étais pas un vrai guitariste de jazz, mais juste un chanteur de variétés », a rappelé Jean-René Palacio.

Docteur a le blues
On aurait pu croire à l’erreur de casting. Mais non. La vedette de série télévisée Hugh Laurie, alias Docteur House, viendra injecter une dose médicinale de blues le 24 juillet. Un joli coup pour la SBM. « L’évènement de l’été », ose même Jean-René Palacio, puisque le comédien britannique donne des concerts au compte-gouttes. Passionné de blues depuis son adolescence, le docteur à la canne a sorti en avril 2011 un premier album de reprises plutôt séduisant Let them talk. Côté rock, place à des vétérans du genre?: les Duran Duran. Actuellement en tournée mondiale, le groupe britannique formé à Birmingham en 1978 viendra dévoiler son 13ème album All you need is now, paru en mars 2011, le 25 juillet.
Il est l’un des derniers grands crooners de la génération des chanteurs italo-américains, Tony Bennett, 86 ans, viendra à son tour livrer son répertoire swing. Malgré son grand âge, cette légende de la musique n’a pas hésité à pousser la chansonnette avec la jeune génération dans son dernier album Duets II. Des collaborations plutôt inattendues, avec, entres autres, Lady Gaga, Norah Jones ou encore Amy Winehouse. Autre dinosaure de la musique?: le pianiste et chanteur Jerry Lee Lewis, surnommé le « killer », donnera à Monaco le 30 juillet son seul concert en Europe. Un moment très rock’n roll en perspective…

Vague funky
Bien que les tubes d’Earth Wind and fire n’ont pas cessé de faire danser les foules depuis des décennies, c’est le film Intouchables qui a récemment remis au goût du jour leur univers très funky. Le groupe mythique, incarnation du funk US des années 70, fera danser à coup sûr le public monégasque. Tout comme le groupe Kool and the gang qui se produira la même soirée. Ambiance moins funky certes, mais plus romantique le 31 juillet avec le chanteur français Julien Clerc qui se produira avec un orchestre symphonique. Le lendemain, changement radical d’ambiance avec l’une des figures emblématiques du hard rock américain, Alice Cooper, sur scène le 1er août. Le chanteur a d’ailleurs sa petite histoire avec Monaco. « La sœur de sa femme est mariée avec un Monégasque », a rappelé Jean-René Palacio. Au-delà de ses yeux charbonneux… tout le décor sera également sur la scène du Sporting. « Hémoglobine et autre guillotine », assure le directeur artistique.
Pour le traditionnel Bal de la Croix Rouge le 3 août, c’est un groupe qui a vendu 100 millions d’albums dans le monde qui a répondu présent?: les Scorpions. Et le même soir, celui qui officiera aux platines n’est autre que l’ex-star androgyne de la pop britannique… Boy George. Autre surprise de cette 39ème édition?: la venue du phénomène LMFAO le 5 août, seul concert debout de la saison. Les deux membres du groupe américain — qui ne sont autres que le fils et petit-fils de Berry Gordy, fondateur légendaire du label Motown — viendront avec leur coupe afro, leurs lunettes vintage et leur tubes à la fois dance, rap et house faire bouger le public monégasque, sans doute un peu plus jeune pour cette soirée.
Pour attirer l’autre pan de la Riviera et choyer la clientèle italienne du Casino, la SBM a enfin programmé quelques incontournables vedettes transalpines?: Tiziano Ferro le 11 août, Massimo Ranieri le 15 août et la chanteuse Laura Pausini le 16. Deux dates manquent encore dans le programme?: les 17 et 18 août. « Ce seront des stars internationales, assure Jean-René Palacio, mais ça ne sera ni Madonna ni Céline Dion. » On le remercierait presque…
Tarifs?: drink and show. De 60 à 200 euros.
Dinner and show?: de 110 à 350 euros.
Réservations?: 98?06?36?36. De 10h à 19h. 7jours/7.

Publié le

Monaco Hebdo