lundi 15 août 2022
AccueilAutoHonda Civic e:HEV : du sang neuf pour l’Europe

Honda Civic e:HEV : du sang neuf pour l’Europe

Publié le

Nouvelle coupe et nouveau moteur, la Civic revient sur le marché européen avec de nouveaux atouts, dont une hybridation légère et un moteur thermique des plus sobres. Plus spacieuse et plus classique, elle est disponible à partir de 29 990 euros. Monaco Hebdo l’a testée pour vous.

Depuis son apparition dans les années 1980, la Civic n’a cessé d’évoluer. Chaque génération est devenue un modèle à part entière. Les premières Civic étaient plutôt racées, compactes, dans une configuration trois portes. Puis à partir des années 1990, une cinq portes a fait son apparition : des formes plus soft et un gabarit se rapprochant d’une berline avec ses 4,55 mètres de long. La citadine aux formes rondes ou anguleuses suivant les générations a été tentée par des styles différents au fil des générations. Désormais la toute dernière, née des usines américaines et japonaises, revient à une allure beaucoup plus conventionnelle. Elle tranche avec la précédente génération qui prônait un style beaucoup plus sportif. Conventionnelle certes, mais dotée d’une hybridation toute nouvelle pour affronter sur le marché européen l’éventail de modèles électrifiés. Cette dernière représente un réel attrait sur le marché hexagonal grâce à son hybridation qui lui confère le titre de première Civic électrifiée.

Honda Civic
© Photo Honda

Hybridation performante

Mais attention : c’est une première Civic électrifiée dans sa configuration cinq portes, car une Civic hybride existait déjà en quatre portes, apparue dès 2003. Seulement, ce modèle n’a pas eu le succès escompté. Les quatre portes avec coffre indépendant sont plutôt destinées à un marché asiatique. Les techniciens de chez Honda ont revu leur copie pour mettre en avant une hybridation moderne qui a déjà fait ses preuves sur la Jazz HR-V et CR-V. Désormais, la Civic peut se confronter aux Toyota Prius. La batterie lithium est plus importante que sur un H-RV et elle est mue par deux moteurs électriques doublés d’un tout nouveau moteur atmosphérique de 2 litres doté d’une injection directe et d’un cycle Atkinson qui permet d’économiser du carburant. L’ensemble développe 184 chevaux, ce qui est mieux que le seul moteur 1,5 litre de l’ancienne génération. À l’intérieur, l’espace est important. Cette berline de 4,55 mètres de long avec un empattement plus long permet un gain de places, surtout à l’arrière. La planche de bord est sobre avec une bande métallique en nid d’abeille qui court tout le long et qui masque les aérateurs. L’instrumentation numérique est lisible sur un écran de 10,2 pouces. La tablette centrale de 9 pouces gère les équipements de confort comme le système audio Bose ou encore le Apple CarPlay ou l’Android Auto.

Honda Civic
© Photo Honda

Efficiente

Testée par Monaco Hebdo dans la région de Madrid, les consommations sont assurément bien maîtrisées. À peine plus de 4l/100 km en conduite souple pour un deux litres, c’est une vraie performance. En ce qui concerne le mode « sport », nous serons beaucoup plus nuancés, notamment par la simulation sonore du changement des rapports. Cela à cause de la boîte à variation continue, cela peut déplaire. Au-delà de cette technologie discutable, la rigidité est accrue (de 22 %) au profit d’un comportement en progression. Le capot est en alu, et le hayon en résine, pour un ensemble à la fois plus léger et résistant.

La sécurité d’abord

Par ailleurs, cette Civic fait le plein de systèmes de sécurité, ce que le constructeur souhaite désormais mettre en avant. Honda a comme objectif que ses véhicules ne soient plus impliqués dans des accidents d’ici à 2050. Les aides à la conduite sont donc nombreuses et profitent de pas moins de 11 airbags. L’auto est dotée d’une nouvelle caméra à 100 degrés et de capteurs sonar à l’avant et à l’arrière. L’écran HD fait plus de dix pouces et plusieurs modes de conduite sont au programme. Mais c’est surtout le mode hybride-série qui est astucieux. Il met en avant le moteur électrique alimenté par le bloc thermique, intéressant pour rouler en ville. Elle vient concurrencer la Peugeot 308 et la Toyota Prius sur un marché français qui n’est pas prioritaire pour le constructeur Honda. La onzième génération de Civic est née sous une bonne étoile, reste à convaincre les amateurs d’automobiles rationnelles pour le quotidien. Plus de 27 millions de Civic ont été vendues dans le monde, peut-être un bon signe pour ce nouveau millésime.

Note globale : 4/5

Les Plus : Garantie 10 ans, consommation, polyvalence

Les Moins : Boîte à variation continue

Publié le

Monaco Hebdo