dimanche 26 juin 2022
AccueilActualitésSportLa Monaco Esports Federation jouera la coupe du monde

La Monaco Esports Federation jouera la coupe du monde

Publié le

Ils ont affiché les couleurs de la principauté. La Monaco Esports Federation (MESF), membre de la Fédération internationale d’Esports (IESF) a participé aux championnats européens d’Esports, à Baku, en Azerbaïdjan, qui accueillait les qualifications régionales de cette compétition pour la première fois. Du 25 au 28 mai 2022, les 18 joueurs des différentes nations se sont affrontés sur les jeux Rocket League et Tekken 7, après une cérémonie d’ouverture au Crystal Hall Arena, dans la capitale azerbaïdjanaise. L’enjeu était de taille, puisqu’il y avait un prix de 5 000 dollars et une place en finale du championnat européen en jeu. Finalement, les Monégasques sont arrivés en dernière position de la compétition, mais rien d’alarmant, cependant : « Nous avons affronté le Luxembourg, le Pays de Galles, l’Espagne, et la Slovaquie. Nous avons sans surprise fini dernier de notre poule de 4, car nous venions pour la visibilité de l’événement, sans réels joueurs professionnels des jeux concernés », confie la communication du club. D’autant que la MESF participera aux prochains championnats du monde à Bali, en Indonésie, du 1er au 12 décembre 2022 : « Comme nous avons participé à ces championnats d’Europe, nous avons gagné le droit à des « wildcards » [des invitations — NDLR] nous permettant d’aller à Bali pour la coupe du monde. » Les championnats européens se poursuivront tout au long de l’été, avec les prochaines compétitions de CS : GO, eFootball, Dota 2, PUBG, et Mobile Legend : Bang Bang à Oradea, en Roumanie, Podgorica, au Monténégro, et Tirana, en Albanie, respectivement. Ces championnats sont dotés d’une cagnotte totale de 80 000 dollars. Les qualifications régionales du championnat du monde se poursuivront à l’automne 2022, avec les championnats panaméricains, asiatiques et africains. « Les championnats européens d’Esports présentent certains des meilleurs athlètes d’Esports en Europe, concourant pour un prix en espèces et une chance de se qualifier pour les championnats mondiaux d’Esports de l’IESF plus tard cette année, à Bali. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons montrer l’exemple, en tant que sport de la prochaine génération », a déclaré le président de l’European Esports, Ido Brosh, lors de la cérémonie d’ouverture au Crystal Hall, aux côtés du président de la fédération azerbaïdjanaise d’Esports, et du vice-ministre de la jeunesse et des sports de la république d’Azerbaïdjan.

Publié le

Monaco Hebdo