vendredi 2 décembre 2022
AccueilActualitésSportLa Roca Team repart en mission

La Roca Team repart en mission

Publié le

Fauchée en pleine course en mars 2020, l’AS Monaco Basket, alias la Roca Team, débute la nouvelle saison avec un effectif renouvelé en profondeur.

Trois joueurs sont restés, le coach Zvezdan Mitrovic est revenu, après deux ans chez le rival villeurbannais de l’Asvel, et neuf nouveaux joueurs sont arrivés. Ce vendredi 18 septembre s’est tenue au Yacht Club l’habituelle conférence de presse d’avant-saison, avec quelques joueurs de l’effectif. Bref résumé des forces en présence, avant le coup d’envoi de ce nouvel exercice ambitieux pour Monaco.

Ce vendredi 18 septembre 2020, au cinquième étage du Yacht Club de Monaco pour la conférence de presse de présentation de l’équipe, Zvezdan Mitrovic, le technicien monténégrin est présent, casquette rouge sur la tête, entouré de son capitaine Dee Bost, du manager général Oleksiy Yefimov, d’une des nouvelles recrues Abdoulaye N’doye en provenance de Cholet, de Wilfried Yeguete, de Paul Masseron, vice-président du club et d’un représentant du ministère de l’intérieur, Christophe Prat. On apprend dès le début de la conférence, l’officialisation d’une recrue de choix avec la signature de l’international français Matthias Lessort. Joueur intérieur très mobile, il évoluait au Bayern Munich l’an dernier et a joué la compétition européenne suprême : l’Euroligue. Il faisait également partie de l’équipe de France à la Coupe du monde 2019 en Chine, celle qui a réussi l’exploit de battre les États-Unis en quarts de finale. Sur le site de l’ASM Basket, il a déclaré : « Je suis très heureux et particulièrement motivé de rejoindre une très belle équipe de Monaco. Déjà en 2017, je ne fus pas loin de rejoindre le Rocher, et je suis très satisfait de venir travailler sous les ordres de coach Mitrovic avec qui j’ai souvent été en contact. Monaco aura de grandes ambitions et nous allons relever le défi tous ensemble. L’Euroligue a été une expérience très enrichissante. Pourquoi pas retrouver un jour cette compétition avec l’AS Monaco. » Un dernier arrivant qui complète l’effectif, après l’aller-retour sur le Rocher de Vladimir Stimac, l’intérieur serbe signé le 22 août 2020, et parti pour la Chine le 13 septembre. N’ayant pas même eu le temps de poser ses valises à Monaco, il a finalement opté pour un contrat quatre fois plus juteux aux Qindgao Eagles.

Un effectif complet, polyvalent et offensif

L’équipe va devoir trouver son identité, apprendre à se connaître dans un premier temps, après un été mouvementé. Néanmoins, les fondations sont déjà posées. Avec le retour sur le banc de Mitrovic, aux ordres de 2015 à 2018, et également avec le trio Yeguete-O’Brien-Bost, présent l’an dernier et tous trois auteurs d’une saison de bonne facture. Dans les ajouts de cet été, on retrouve le duo d’arrières fougueux, Khadeen Carrington et Marcos Knight qui évoluaient ensemble l’an passé dans le championnat allemand, au Riesen Ludwigsbourg. Dans la raquette, la possibilité d’aligner les deux pivots français sélectionnés en NBA respectivement en 2014 et 2017, Damien Inglis, arrivé de Strasbourg, et Mathias Lessort, arrivé de Munich, offre des perspectives intéressantes. La Roca Team compte également en son sein des jeunes espoirs, comme à son habitude pour promouvoir des talents, avec notamment Rudy Demahis-Ballou, fraîchement sorti du centre de formation fédéral français (Insep). Enfin, l’arrivée de Darral Willis du club de Novgorod en Russie va permettre d’étirer le jeu. Intérieur polyvalent, il est capable de tirer derrière la ligne de 3 points, de mettre des paniers sur jeu de transition en contre-attaque, mais aussi d’être efficace près du cercle avec sa main gauche.

© Photo Michael Alesi / Direction de la Communication

A domicile, la salle Gaston-Médecin au stade Louis II peut accueillir la moitié de sa jauge habituelle, soit 1 850 places, avec un siège sur deux disponible à la vente. Une situation qui convient à Oleksiy Yefimov, pour qui le huis clos n’était pas envisageable

Un siège sur deux à la salle Gaston-Médecin

Les ambitions sont donc toujours très hautes pour la Roca Team, même si en ce jour de présentation de saison, on reste très prudent sur les objectifs affichés. Questionné à ce sujet, le coach Zvezdan Mitrovic reste très évasif dans sa réponse et compare le budget du basket aux autres clubs de la principauté : « Nous verrons. Tout le monde comprend que le budget n’est pas le même que pour le football ou le rugby. Notre objectif, et celui de Monaco, c’est toujours le titre. Nous voulons faire de notre mieux. Mon premier objectif est de créer une bonne équipe et des bons systèmes. Après avoir fait ça, vous pouvez viser haut ». L’effectif est polyvalent, avec des joueurs interchangeables sur plusieurs postes. En championnat, hormis l’Asvel, peu d’équipes sur le papier paraissent en mesure de rivaliser avec les Monégasques. Après deux premiers matches de championnat où la Roca Team accueille Boulogne-Levallois, puis se déplace à Boulazac, débutera l’Eurocoupe avec un duel inter-principautés à Andorre le 30 septembre. A domicile, la salle Gaston-Médecin au stade Louis II peut accueillir la moitié de sa jauge habituelle, soit 1 850 places, avec un siège sur deux disponible à la vente. Une situation qui convient à Oleksiy Yefimov, pour qui le huis clos n’était pas envisageable : « Le basket sans public n’a pas de sens ». Les abonnements sont ouverts également.

Dee Bost © Photo Iulian Giurca – Monaco Hebdo.

Proche des objectifs l’an passé

C’est donc une équipe remaniée qui repart à la conquête du titre national et d’une place qualificative pour l’Euroligue, via la division inférieure de l’Eurocoupe. Ils étaient en lice pour ce doublé historique au 15 mars 2020, date d’arrêt de la saison. Les basketteurs de la Roca Team s’apprêtaient à disputer un quart de finale d’Eurocoupe contre la Virtus Bologne emmenée par le meneur serbe Milos Teodosic. En championnat, Monaco caracolait en tête, devançant même le rival villeurbannais de l’ASVEL ex-aequo en victoires, mais devant à la différence de points. Puis le Covid-19 est passé par là, la Ligue nationale de basket (LNB) a décidé d’une saison blanche pour tout le monde. L’effectif monégasque ne comptait alors plus qu’un seul joueur sous contrat en la personne de Wilfried Yeguete (lire son interview ci-après), et potentiellement Dee Bost avec une option à activer pour une année supplémentaire. Mi-juin 2020, Monaco Hebdo avait rencontré Oleksiy Yefimov, manager général du club (lire Monaco Hebdo n° 1157). Celui-ci ne s’inquiétait pas outre-mesure, préférant prendre son temps pour recruter et profiter d’un marché où les valeurs de nombreux joueurs allaient baisser. Force est de constater qu’avant le premier match de la saison, mercredi 23 septembre 2020, sa stratégie s’est avérée payante puisque l’effectif mis sur pied a fière allure (lire ci-après). L’intérieur américain J.J. O’Brien, auteur d’une excellente saison l’an passé, a rempilé en principauté malgré des appels du pied de plusieurs grands clubs européens. Le coach Zvezdan Mitrovic est revenu à Monaco après une expérience d’un an et demi à l’Asvel, qui lui aura permis de gagner un titre de champion de France, mais dont le contrat s’est interrompu sans grande explication de la part des dirigeants villeurbannais. L’affaire pourrait même se poursuivre aux prud’hommes si aucun accord n’était trouvé entre les deux parties. En attendant, les festivités reprennent et la Roca Team semble prête à jouer à nouveau les premiers rôles.

Roca Team : l’effectif complet pour la saison 2020-2021

  • Dee Bost, meneur-arrière, Américano-Bulgare, 30 ans, 1,88 m
  • Wilfried Yeguete, ailier-intérieur, Français, 2,02 m
  • J.J. O’Brien, ailier-intérieur, Américain, 28 ans, 2,01 m
  • Damien Inglis, intérieur, Français, 25 ans, 2,04 m
  • Darral Willis, intérieur, Américain, 24 ans, 2,06 m
  • Marcos Knight, meneur-arrière, Américain, 30 ans,
  • Rudy Demahis-Ballou, meneur, Français, 18 ans, 1,87 m
  • Mathias Lessort, pivot, Français, 25 ans, 2,06 m
  • Abdoulaye N’doye, meneur-arrière, Français, 22 ans, 1,99 m
  • Khadeen Carrington, arrière, Trinidad-et-Tobago, 24 ans, 1,93 m
  • Yohan Choupas, arrière, Français, 20 ans, 1,93 mètre
  • Wesley Saunders, arrière-ailier, Américain, 27 ans, 1,97 m

Publié le

Monaco Hebdo