mercredi 18 mai 2022
AccueilActualitésSociétéUne “Etoile” à Monaco

Une “Etoile” à Monaco

Publié le

La goélette Etoile de la Marine nationale française
La goélette Etoile de la Marine nationale française © Photo Monaco Hebdo.

La goélette Etoile de la Marine nationale française a fait escale au port Hercule, le 30 juin. Un clin d’oeil pour le prince Albert qui a effectué un stage de 8 mois à bord du porte-hélicoptères Jeanne d’Arc, entre 1981 et 1982. « Un clin d’oeil très modeste, précise le commandant Laurent Matter, nous ne sommes pas invités, mais nous participons à notre manière. » La Marine française a ainsi rendu hommage au prince, après la remise du bouquet de Charlene à la chapelle Sainte-Dévote, le 2 juillet. Deux militaires français lui ont ainsi remis une plaque attestant de son séjour sur le Jeanne d’Arc. C’est à la demande du Yacht Club de Monaco que le navire a mouillé devant la Capitainerie jusqu’au matin du dimanche 3 juillet. « L’escale à Monaco était prévue dans le cadre de notre campagne d’été. C’était l’idée du Yacht Club de venir pour le mariage. C’est une façon symbolique et très humble de marquer la présence de la Marine nationale française aux festivités. »
Le deux-mâts est arrivé à 16 heures 15, jeudi. Le commandant a été accueilli par la première conseillère à l’ambassade de France, Claudine Jaffré-Baron et par Gilles Blanchi, administrateur de la direction des affaires maritimes de Monaco. Ils en ont profité pour lui remettre une tape de bouche, sorte de bouchon de pièce d’artillerie prisé des collectionneurs.
La goélette a quitté le port de Brest le 30 mai dernier et a déjà fait escale à Barcelone ou à Cannes. « Nous assurons plusieurs missions?: la formation, toute l’année des élèves de l’Ecole navale notamment, et pendant les beaux jours, une mission de représentation de la marine dans les ports français et de la France, dans les ports étrangers. » Retour à Brest prévu le 20 août.//A.L.

Publié le

Monaco Hebdo