jeudi 19 mai 2022
AccueilActualitésSociétéBaignade interdite au Larvotto, jusqu’au 13 mai

Baignade interdite au Larvotto, jusqu’au 13 mai

Publié le

Attention travaux. À l’approche de la saison estivale, et pour mieux accueillir les touristes au complexe balnéaire du Larvotto pendant la période estivale, des travaux de reprofilage sont menés depuis le lundi 25 avril 2022. Ils devraient se conclure le 13 mai, afin de réduire la pente de la plage, qui s’est fortement accentuée durant l’hiver selon le gouvernement princier : « Cette intervention, uniquement terrestre, consiste à aplanir la butte de gravier et permettra de redonner une morphologie adaptée à la plage pour garantir une capacité d’accueil suffisante et répondre aux besoins de sécurisation de l’accès aux zones de baignade. » Afin de respecter l’équilibre de la biodiversité marine, cette opération s’accompagnera de la pose de filets de rétention sur le plan d’eau, au droit des anses, de 120 mètres chacun. Ils devraient ainsi préserver la réserve attenante des sédiments générés par le reprofilage. « L’installation de filets ne peut être mise en oeuvre qu’en période non-exposée aux coups de mer, et les travaux diligentés nécessitent préalablement cette mesure de protection marine. Un reprofilage général sera réalisé avant chaque saison estivale de manière à préparer la plage », ajoute le gouvernement monégasque. Par mesure de protection des usagers, l’accès à la plage et à la baignade sera donc réglementé pendant la durée des travaux, jusqu’au 13 mai 2022. En semaine, du lundi au vendredi, la plage sera fermée au public de 5 heures à 12 heures, la baignade sera interdite au public et seules les activités scolaires ou périscolaires encadrées seront autorisées. La plage sera accessible au public à partir de midi, alors que l’accès aux restaurants et aux commerces de ce complexe restera ouvert sans restriction horaire. Le week-end, la plage sera accessible au public toujours sans restriction horaire, mais la baignade sera encore interdite. Le gouvernement ajoute également qu’un entretien régulier, « qui n’occasionnera pas de nouvelles fermetures ou de non-accessibilité pour les baigneurs », sera mené pendant toute la saison. Objectif : maintenir la largeur et la déclivité douce de la plage.

Publié le

Monaco Hebdo