mardi 6 décembre 2022
AccueilActualitésSociétéBaccalauréat 2022 : des résultats « exceptionnels » à Monaco

Baccalauréat 2022 : des résultats « exceptionnels » à Monaco

Publié le

Comme les précédentes, l’année 2022 a été couronnée de succès pour les bacheliers de Monaco. En effet, 98,45 % des 451 élèves inscrits, toutes séries confondues, ont réussi les épreuves du 1er groupe, dont 82,21 % avec mentions, avec 50,45 % de mentions « très bien » (87 mentions) et « bien » (137 mentions), et 141 mentions « assez bien ». En ce qui concerne les élèves de la série générale du lycée Albert Ier et du lycée François d’Assise – Nicolas Barré, 98,58 % ont été admis avec 249 mentions (soit un taux de mentions de 89,89 %) dont 63,54 % de mentions « très bien » et « bien ». Les élèves de la série technologique du lycée Albert Ier et du lycée technique et hôtelier de Monaco enregistrent, quant à eux, un taux de réussite de 98,63 %, avec 70,83 % de mentions dont 27,78 % de mentions « très bien » et « bien » (51 mentions). Le taux de réussite des élèves des secteurs hôtelier, industriel et tertiaire de la série professionnelle du lycée technique et hôtelier de Monaco est tout aussi excellent avec 97,94 % de réussite, et 68,42 % de mentions dont 29,47 % de mentions « très bien » et « bien » (65 mentions). En ce qui concerne les épreuves de rattrapages enfin, ce fut quasiment un sans-faute. En effet, au terme des épreuves du second groupe, 100 % des candidats de la série générale (lycée Albert Ier et lycée François d’Assise-Nicolas Barré) ont réussi leur examen. Parcours sans faute également pour la série technologique (lycée Albert Ier et lycée technique et hôtelier de Monaco) avec 100 % de réussite pour les bacheliers de cette série. Quant à la série professionnelle, elle obtient un taux de réussite tout à fait remarquable de 99 %. Pour les trois séries du baccalauréat 2022, c’est donc un taux de réussite global de 99,8 % qui a été obtenu par les lycéens de Monaco, « grâce à leurs efforts soutenus et l’accompagnement de très grande qualité de la communauté éducative des lycées de la principauté », précise le gouvernement. Il adresse également ses « sincères remerciements à tous les personnels de direction, enseignants et non enseignants, dont l’engagement sans faille a permis que l’édition 2022 du baccalauréat s’inscrive dans la continuité d’excellence des précédentes éditions ».

Publié le

Monaco Hebdo