dimanche 25 septembre 2022
AccueilActualitésSantéCovid-19 : la huitième vague pour bientôt ?

Covid-19 : la huitième vague pour bientôt ?

Publié le

Alors qu’il était de 87 le 12 septembre 2022, le taux d’incidence (1) a doublé à Monaco, pour atteindre 174 une semaine plus tard. Du côté du centre hospitalier princesse Grace (CHPG), le 18 septembre, 9 personnes, dont 3 résidentes, étaient hospitalisées, mais personne ne se trouvait en réanimation. Quant au taux de positivité des tests réalisés sur les résidents et les non-résidents de la principauté, il était de 11 %. L’augmentation du taux d’incidence est-elle un élément qui constitue l’un des prémices d’une huitième vague de Covid-19 ? Ou s’agit-il d’une simple reprise épidémique ? La question reste posée. Au rayon des explications, la rentrée scolaire, le 5 septembre 2022, peut être vue comme un accélérateur des contaminations. En tout cas, en France, le taux de reproduction a dépassé la valeur 1, ce qui montre que le virus circule davantage. Alors que Monaco Hebdo bouclait ce numéro, le 20 septembre 2022, plus de 25 000 nouvelles contaminations étaient enregistrées chaque jour en France. Le nombre d’hospitalisations était lui aussi à la hausse, avec une augmentation de 10 % sur une semaine. En revanche, cette hausse n’a pas d’impact sur le nombre de morts liés au Covid-19. L’arrivée de l’automne, la baisse des températures, les échanges plus fréquents, et plus longs, dans des lieux clos, et le temps écoulé depuis le dernier vaccin, sont aussi des facteurs à regarder de près. Des experts pointent également une couverture vaccinale pour le deuxième rappel qu’ils jugent trop faible, et qui pourrait donc contribuer à expliquer la hausse des contaminations. En Europe, seule l’Autriche présente, pour le moment, un rebond épidémique. Aux Etats-Unis, le président Joe Biden a estimé, pour sa part, sur la chaîne CBS que «la pandémie est terminée […]. Nous avons toujours un problème avec le Covid [mais] personne ne porte de masque. Tout le monde semble être en assez bonne forme. Et donc, je pense que c’est en train de changer». Si aux Etats-Unis le nombre de contaminations a atteint, depuis avril 2022, son niveau le plus bas, le pays fait face à environ 57 000 nouveaux malades quotidiens, ainsi qu’à 350 décès par jour.

1) Le taux d’incidence correspond au nombre de cas positifs enregistrés sur les 7 derniers jours, rapporté à 100 000 habitants. Le seuil d’alerte est fixé à 50. 

Publié le

Monaco Hebdo