dimanche 26 juin 2022
AccueilActualitésInternationalGuerre en Ukraine et sécurité alimentaire : Monaco demande une levée du blocus...

Guerre en Ukraine et sécurité alimentaire : Monaco demande une levée du blocus des ports de la mer Noire

Publié le

Le 8 juin 2022, la conseillère-ministre pour les relations extérieures et la coopération, Isabelle Berro-Amadeï, a pris part au dialogue ministériel méditerranéen sur la crise de sécurité alimentaire, organisé à l’initiative du gouvernement italien. Le thème de cet échange était la sécurité alimentaire. La guerre en Ukraine a provoqué une hausse des prix alimentaires, mettant en difficulté la sécurité alimentaire mondiale, qui avait déjà été mise à mal par la pandémie de Covid-19 et le changement climatique [à ce sujet, lire l’interview de Wolfgang Cramer, directeur de recherche au CNRS, à l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie marine et continentale, à propos du rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) auquel il a participé, et que nous publions dans ce numéro — NDLR]. Les participants à cet échange, et notamment les ministres du pourtour méditerranéen et les responsables des agences onusiennes en charge de ces problématiques, ont évoqué les mesures « à moyen et long termes » pour lutter contre l’insécurité alimentaire dans la région, et les moyens à mettre en œuvre pour venir en aide aux pays les plus fragiles. Après avoir rappelé les sujets auxquels Monaco s’est associé dans le cadre de l’ONU, Isabelle Berro-Amadeï a souligné que la principauté consacre près d’un tiers de son aide publique au développement. Puis, elle a appelé à une « levée immédiate du blocus des ports de la mer Noire, afin de permettre les exportations des céréales ukrainiennes », indique un communiqué du gouvernement monégasque. Pour finir, Isabelle Berro-Amadeï a indiqué que la principauté participerait aux efforts de la communauté internationale, afin d’éviter une crise alimentaire mondiale.

Publié le

Monaco Hebdo